Madone

Publié le par rien

Villarodin
Un petit souvenir des chemins empruntés pour aller, de notre logement de vacances, se ravitailler en vivres à plus d'une heure de marche. Une petite vallée alpine, reculée et inaccesible ? Alpine oui,mais surtout, pas de permis de conduire. Ah nostalgie...L'époque où l'on faisait son pain en récoltant les épis sur les pistes de ski reverdies, les marches jusqu'à la cascade des rivières proupres, les grottes explorées avec les lampes de poche qui vous lâchent en cours de route, les intrusions nocturnes dans les bases militaires  etc. Info ou intox ? En tout cas, ça fait des souvenirs, n'est-ce pas Jé ?  Et  puis aussi, comme on le voit, c'était mon premier pylone à haute-tension. La Maurienne (et oui, oui, on est loin de Grenoble), sur ce point, est très inspirante.

Publié dans voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article